Le travail est axé principalement sur la géométrie et la topopologie différentielles en général et la géométrie riemannienne et pseudo-riemannienne, en particulier: variétés minimales, surfaces maximales et CMC…Un intérêt particulier est adressé à l'analyse des opérateurs naturellement associés à une structure riemannienne sur une variété compacte ou non compacte. Tous les objets de l'analyse classique de l'espace euclidien trouvent des généralisations non triviales dans ce cadre. L'apparition de la courbure donne lieu a des phénomènes que la courbure nulle de l'espace euclidien occulte dans l'approche classique d'où la force et la portée des résultats dégagés dans ce cadre. Des résultats d'analyse ont été déterminants dans la classification topologique des variétés. La représentation graphique par des moyens informatiques d'objet géométriques et des surfaces spéciales de l'espace euclidien tridimenssionnel est, dans bien des cas, déterminante dans la compréhension de certains phénomènes géométriques. Il est aussi utile de prévoir visuellement la localisation de certaines singularités qui peuvent surgir dans les solutions de certaines EDP issues de la géométrie.

Les membres Grade Structure de
Rattachement
BELARBI Badra MAB Univ. Oran Table 'icares_alpha.canvas' doesn't exist